Follow:
Travel

#CityGuide Reykjavik – mes bonnes adresses

Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre. – Gustave Nadaud

En novembre dernier, j’ai enfin pu réaliser un de mes rêves côté voyages: visiter l’Islande. Cela faisait déjà des mois que je lorgnais sans cesse sur les offres des agences de voyages sans pour autant sauter le pas jusqu’au jour où mon petit cœur a fondu (pour la millième fois) devant une photo d’aurores boréales. C’était décidé, on partirait visiter l’une des merveilles que la nature nous offre…

Le calme, la beauté des paysages, la force de la nature à l’état brut et les animaux libres dans leur état sauvage: tel était le programme – autant dire, que du bonheur en perspective. Si vous êtes comme moi avides de beautés naturelles et en connexion totale avec la nature (et oui, je ne vous ai pas encore tout dit…) et bien l’Islande sera votre petit paradis à vous aussi. Car pour tout vous avouer, j’ai rarement (pour ne pas dire jamais) été autant touchée par tant de bien être lorsque je visite un pays totalement inconnu. La simple beauté de ce que l’on voit est époustouflante et vous plonge dans cet état de zen attitude immédiate.

J’aurais vraiment aimé pouvoir vous faire un article hyper complet sur une très grande partie de l’Islande, mais malheureusement, nous ne sommes partis que 5 jours et nous avons logé à Reykjavik ce qui fait que ça limite vachement les longs déplacements. Mais bon, on ne peut vraiment pas se plaindre car nous avions loué une voiture et malgré tout, grâce à cela, nous avons tout de même visité pas mal à 150 kms à la ronde. C’est donc parti pour un petit tour d’horizon…

Comme pour mon petit carnet de voyage à Budapest, je vais essayer d’être assez complète sur ce que nous avons vu mais aussi fait à Reykjavik et ses alentours – sans pour autant tomber dans la bête énumération des endroits à visiter que vous trouverez dans tous les guides de voyage (je vais essayer j’ai dit – héhé)

Voici donc quelques unes des bonnes adresses à ne pas louper si vous décidez d’aller vous perdre dans mon nouveau pays préféré #coeurdanslesyeuxmaispasque

Où loger?

Airbnb: pour être tout à fait franche c’était la première fois que nous utilisions Airbnb et je dois vous avouer que c’était tout de même avec un peu d’appréhension. Mais au final, quelle jolie surprise en arrivant! Tout était top: la situation assez centrale de l’appart, sa propreté et son rapport qualité/prix. L’Islande étant assez chère (pour ne pas dire hors de prix) c’est vraiment la solution idéale pour épargner quelques euros.

Que voir?

L’église Hallgrimskirkja et son superbe point de vue sur la ville colorée de Reykjavik

La structure en acier Solfar qui représente un bateau viking et les célèbres rues avec les maisons colorées qui caractérisent tellement la ville – le mieux pour être sûrs d’en voir un max, est de se perdre et de marcher sans but.

En dehors de Reykjavik, les merveilles sont nombreuses mais comme je vous le disais plus haut, nous n’avons pas pu les voir toutes – pour cela, il aurait fallut qu’on parte un minimum de 10 jours en changeant très souvent de lieu et plutôt réaliser un road trip à la place d’un citytrip… en v’là une bonne excuse pour y retourner #pasfollelaguepe

En attendant, nous avons tout de même visité pas mal de sites bien connus des environs et réalisé le fameux tour du Cercle d’Or ( > Parc National de Pingvellir, Geysir et Gulfoss) Nous nous sommes aussi arrêtés sur le site géothermal de Seltun, vu la plage de sable noir au lac de Kleifarvatn et nous n’avons pas non plus manqué de nous arrêter dès que des paysages de folie se présentaient à nous. D’ailleurs, n’hésitez pas à commenter cet article si vous voulez les adresses exactes des sites visités, je me ferai un plaisir de vous les donner

Reykjanes, ses falaises et sa faille

Le Blue Lagoon est un endroit que vous ne devez absolument pas manquer si vous allez en Islande. Se baigner dans une eau à 38 degrés quand il fait 3 degrés c’est juste extra! D’une couleur entre le bleu et le blanc, cette eau est remplie de minéraux – un vrai spa à ciel ouvert! On peut d’ailleurs y faire un masque gratuit – vous m’excuserez mais je ne posterai pas de photo de ce moment assez bizarre (haha)

Où manger?

Pour le petit déj’ nous nous sommes laissés tenter par la plus dingue des boulangeries dans le centre ville de Reykjavik, à savoir: Brauo&co – idéale pour déjeuner sur le pouce avant une excursion Mais aussi par l’une des boulangeries des plus réputées et autant appréciée par les locaux que les touristes, à savoir Sandholt

Qui dit Islande dit poisson – mais dit aussi repas hors de prix! Qu’on se le dise, l’Islande est un des pays les plus chers. Préparez donc entre 25 et 45€ par personne pour un simple repas (fou n’est-ce pas! Au moins, vous êtes prévenus…)

Pour le repas du soir, nous n’avons pas hésité une seule seconde à tester des choses un peu spéciales et dont nous n’avons pas forcément l’habitude donc mon conseil sera: laissez vous aller et allez-y à fond c’est le meilleur moyen pour s’immerger dans la culture du pays que vous visitez. Chose faite chez Fish&More où nous avons mangé localSi vous êtes plutôt du genre à ne pas oser vous aventurer alors entrez sans hésiter chez Reykjavik Fish où j’ai mangé le meilleur fish&chips de ma vie

Où boire un verre?

J’avoue qu’après les journées passées à marcher et à braver la pluie et le froid, nous n’avions plus spécialement envie de ressortir de notre petit appartement cosy. Nous nous sommes tout de même aventurés un soir dans le centre ville de Reykjavik où pas mal de bars étaient ouverts. Notre choix s’est alors porté sur le Laundromat Café qui était en réalité une ancienne laverie (d’ailleurs il y en a encore une en descendant les escaliers). Cet endroit est vraiment top et vaut vraiment le coup d’oeil.

Où shopper?

Qu’on se le dise: ce n’est pas dans le centre ville de Reykjavik que vous trouverez votre bonheur en matière de mode et de magasins de vêtements. Par contre, la ville regorge de petites boutiques toutes plus charmantes les unes que les autres. J’ai d’ailleurs complètement craqué sur des boutiques de déco typiques scandinave – tout ce que j’aime. Parmi elles, la jolie boutique Magnolia Design

> Côté look, vu le temps de m*** que nous avons eu durant les 5 jours, j’ai opté pour le confort et la chaleur puisque j’ai porté principalement ma doudoune couleur rouille de la marque Vero Moda shoppée chez Caméléon Comptoir Privé lors des soldes d’hiver, mon bonnet Scotch&Soda et mes baskets Adidas hyper confort. J’avais aussi embarqué tout un tas de pulls super chauds de chez Zara que j’ai supporté avec le plus grand des plaisirs vous vous en doutez…

w/love,

Claudia

Vous pourriez peut-être aimer:

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply